La bonne humeur

La bonne humeur

Envie d’être toujours de bonne humeur ?

La solution est peut-être ici…car

« Être de bonne humeur »

c’est avoir ses «humeurs» en parfaite adéquation avec la composition équilibrée des liquides organiques qui baignent nos cellules.

Une mauvaise alimentation, une mauvaise hygiène de vie

et c’est l’accumulation et la saturation en toxines au niveau de la Lymphe.
En Europe la moyenne de « chimie » ingurgitée d’une façon ou d’une autre tourne autour de 12 kg de substances que l’on retrouve finalement dans les urines.

En effet, le liquide qui baigne nos cellules doit avoir une composition bien précise pour les nourrir et non pas les empoisonner, NOUS empoisonner.

« Les maladies ne sont autre chose que les efforts de la nature qui, pour conserver le malade, travaille de toutes ses forces à évacuer la matière morbifique  » . (Thomas Sydenham – Médecin anglais du 16è siècle.)

« La maladie n’est en réalité que la traduction d’un travail intérieur de neutralisation et de déblayage toxique, qu’accomplit l’organisme dans un but de conservation et de rénovation  » . (Paul Carton – Médecin français du 20ème siècle.)

 

mauvaise alimentation mauvaise humeur

Aucun système alimentaire ni ALIMENT MIRACLE ne peut réellement améliorer l’humeur.

Toutefois, veiller à l‘équilibre alimentaire, notamment en vitamines et protéines aide à se prémunir des troubles de l’humeur.

 

On sait par ailleurs que des troubles de mémoire et des inconstances affectives et mentales sont les effets d’une carence en vitamine B.
Une insuffisance en fer peut engendrer une sensation de faiblesse et de lassitude.

Si une bonne alimentation est favorable à notre corps, elle l’est également à notre cerveau et à l’humeur.

Aliments de la bonne humeur

L’avocat c’est le roi

Pourquoi ?

Parce que l’avocat contient de la tyrosine, un acide aminé précurseur de la dopamine.
Et la dopamine, c’est une molécule biochimique qui permet la communication au sein du système nerveux. En effet, elle transmet des informations entre les neurones. C’est aussi celles qui influence directement nos comportements, qu’ils soient bons (initiative, plaisir sexuel) ou mauvais d’ailleurs (agressivité).
Pas de panique, La dopamine renforce les actions habituellement bénéfiques telles que manger un aliment sain: en provoquant une sensation de plaisir, elle crée un système de récompense qui incitera par la suite à manger de nouveau cet aliment.

Avocat aliment de la bonne humeur

De délicieux plats en perspective:

L’avocat est aussi source de Vitamine B, potassium, calcium, magnésium, qui aident à lutter contre le stress.

Amandes ,bananes, graines de citrouille, graines de sésame, fromages à pâte dure, soja…

contiennent aussi de la tyrosine

La banane en particulier contient du tryptophane, (précurseur de la sérotonine, hormone du bien être) est par conséquent un antidépresseur

Les germes de blé : pour faire le plein de vitamines et nutriments

Ils contiennent du sélénium et de la vitamine B, dont la carence peut provoquer la dépression.

Nerveux ou colérique ?
Ajoutez deux cuillères de germes de blé à votre salade, à votre potage…

Graines de chia, graines de lin,
huiles végétales (lin, perilla, chanvre, cameline, noix, colza, chia etc…)

et les poissons gras

sont riches en oméga 3

qui sont des oméga 3

Ce sont des acides gras essentiels. Ils augmentent l’apport en sérotonine, qui régule le sommeil et l’humeur tout en baissant le stress et la fabrication de l’hydrocortisone. Les oméga-3 agissent sur notre état émotionnel.

Les omega 3 sont efficaces lorsqu’il s’agit de prévenir la dépression nerveuse ( ils contribuent à la réduction de la production de cortisol qui est l’hormone responsable du stress.)
Ils jouent un rôle important dans le développement de notre cerveau et rendent plus souples les gaines des cellules du cerveau.

Les protéines

Qu’elles soient animales ou végétales

L‘oeuf

pour moi est le champion des protéines.
Parce que je les produis dans mon jardin grâce à mes poules (complémentées en farine de lin pour des oeufs omega3).

L’oeuf contient 8 acides aminés dits essentiels (c’est-à-dire ceux que le corps ne sait pas fabriquer et qui doivent donc être apportés par l’alimentation)
Le jaune d’oeuf contient de la choline et de la vitamine D qui sont excellents pour le cerveau.

Les oléagineux (amandes, noix, noisettes, noix de cajou, du Brésil, pistaches, …)

qui, en plus de fournir des protéines végétales, contiennent des fibres de qualité.
Côté minéraux, les oléagineux apportent notamment du calcium, du fer, du zinc, du manganèse, du cuivre, du phosphore et du potassium.

Les légumes secs (haricots secs, fèves, pois chiches, …)

Riches en fer, magnésium, calcium, et en vitamines B6, B8, B9

Les poissons

Qui contiennent en plus minéraux, oligoéléments (iode, zinc, cuivre, sélénium, fluor) et de vitamines (A, D, E, B12)

Les viandes (si possible non grasses)

Le chocolat

ahh…le chocolat !
Mon amour…

chocolat antidépression

Le chocolat

contribue à conserver un état d’esprit positif grâce aux htp produits par le corps à partir du tryptophane, transformé par la vitamine B6 en sérotonine dont le chocolat est riche.

Il contient de la théobromine

Le chocolat noir, c’est un puissant antioxydant riche en polyphénols et en flavanol qui améliore la mémoire. Riche aussi en magnésium, potassium, phosphore, fer et tryptophane anti stress.

Cerise sur le gâteau: Le sucre

Ah ça vous étonne que je parle de sucre pour donner la bonne humeur !

Pourtant, si les produits à base de glucides simples comme les bonbons que vous offrait votre mère quand vous étiez petit  favorisent la bonne humeur à court terme,  je vous parle ici des glucides complexes qui sont meilleurs pour rester heureux.

On retrouve des glucides complexes dans les légumes riches en glucides, comme la patate douce, les fruits et les légumineuses déjà cités plus haut.

Nous pouvons guider notre humeur en mangeant

Bien manger, c’est le début du bonheur

C’est à dire manger équilibré, sainement et sereinement,
en SAVOURANT ce qu’on met en bouche.

Car oui, manger doit être un plaisir
et dans le cas présent, non seulement
le plaisir est autorisé, mais il est
préconisé contre la mauvaise humeur, et l’agressivité.

Et vous, êtes-vous toujours de bonne humeur ?

Comment mangez-vous ?

Partagez votre façon de voir les choses dans les commentaires

Laisser un commentaire