You are currently viewing Remplacer le blé dans l’alimentation

Remplacer le blé dans l’alimentation

Le blé est dans la tourmente.

Actuellement, nous constatons qu’il existe un réel foodpower.

Qu’il y ait un problème d’approvisionnement en blé
ou alors que nous soyons allergiques au gluten, il va falloir diminuer ou remplacer le blé dans notre alimentation.

Mais alors, comment remplacer le blé ?

Dans cet article, vous découvrirez des recettes de pains sans farine de blé

Le blé est-il incontournable dans notre alimentation ?

Le blé est un aliment qui a de très nombreux atouts, c’est pourquoi il est utilisé à travers le monde depuis tant d’années.
Mais il n’est pas irremplaçable lorsqu’on ne peut pas en consommer.

Dans cet article, nous allons découvrir ses vertus et, partant de là, par quels aliments le remplacer.
Bien sur, vous retrouverez finalement des astuces pour des recettes succulentes SANS BLE.

Et puis, quelles plantes cultiver au jardin potager pour remplacer le blé.

On constate que le blé est un des composants principal de notre alimentation, du moins si nous vivons en Occident.
On le consomme le plus souvent sous forme de farine, pour les pains, les galettes et les gâteaux divers, dans les pâtes, ou encore sous forme de semoules, couscous, boulgour…et de setan.

Mais alors, pouvons-nous nous passer du blé ?

Pour le savoir, commençons par faire connaissance avec le blé, de façon à trouver des candidats à son remplacement.

Blé, que nous apportes-tu ?

Tu es

  • Riche en fibres
  • Riche en vitamines (B1, B2, B3, B6, B9) et vitamine K

Tu es aussi source

  • de vitamine E
  • d’antioxydants
  • de fer
  • de zinc
  • de cuivre
  • de potassium
  • de magnésium

Tu es riche en calories car tu es riche en amidon

Le germe de blé est quant à lui encore plus intéressant puisqu’il contient

  • des phytostérols qui aident à lutter contre le cholestérol
  • de la vitamine E

Tu nous apportes des protéines

Et pourtant, tu n’es pas sans défauts:

En effet, malgré tous les nutriments que tu pourrais nous apporter, certaines personnes sont allergiques à ta présence !
Notemment, celles qui sont allergiques au gluten.
Et … tu contiens du gluten.

pour vos agteaux et recettes

Par quoi les personnes allergiques au gluten remplacent-elles le blé dans leur alimentation ?

Heureusement, il n’y a pas que le blé pour nous nourrir !

Si nous devons nous passer de blé (intolérant au gluten) ou si nous devons en diminuer drastiquement l’utilisation, pour diverses raisons dont son prix qui risque d’augmenter de façon vertigineuse, il est temps de nous pencher sur d’autres ressources alimentaires pour le remplacer, tout en retrouvant ses principaux bienfaits.

Ce que nous ferons de bonne grace
nous sera moins insupportable.

Alors, quels substituts pouvons-nous utiliser pour remplacer le blé ?

pain sans glutenSi la farine de blé est l’ingrédient de base de beaucoup de recettes, à commencer par le pain, les gâteaux, les crêpes etc…
nous venons de voir que les personnes allergiques au gluten la remplacent déjà dans leurs plats.

De notre côté, sans être allergiques, afin d’alléger nos plats, nous troquons déjà souvent une partie de la farine de blé par de la fécule de maïs.

Dans le nord de la France, on utilise aussi la fécule de pommes de terre.

Pour venir à notre secours, nous n’avons que le choix !

On peut utiliser les farineux tels que les légumineuses

  • les haricots (blancs, rouges …)
  • les lentilles
  • et même les pois cassés

ou toutes sortes de farines telles que

  • La farine de riz
  • La farine de sorgho
  • La farine de coco
  • La farine de lupin
  • La farine de flocons de millet
  • La farine de châtaigne
  • La farine de pois chiches
  • La farine de sarrasin
  • La poudre de noisettes
  • La farine d’amandes
  • La purée de patates douces
  • Les flocons de quinoa
  • La polenta
  • le teff
  • l’arrow root

et qui ne connait pas le gâteau de carottes ?

Vous voyez, les idées ne manquent pas pour enlever le blé de nos recettes

Nous le constatons, beaucoup d’autres plantes peuvent servir à faire de la farine.

Quelques astuces

Tout d’abord, nous avons listé les différentes farines qu’on peut utiliser.
Le conseil sera simplement de les mélanger entre elles afin d’obtenir un meilleur résultat (friabilité, couleur…).

Et le pain alors ?

La baguette, c’est connu, c’est l’emblème du français selon les étrangers.
Mais nous mangeons du pain sous toutes ses formes en fait.
Or pour le pain, on sait déjà remplacer la farine de blé par exemple, par de la purée de pomme de terre, finement écrasée.
On remplacera à quantité égale. (100 g de purée remplace 100 g de farine)

La pomme de terre est aussi utilisée sous forme de fécule.
(voir ici la méthode simple pour la réaliser à la maison, (sur la chaine « Essences d’orient« )
L’inconvénient, c’est qu’elle donne un résultat assez « cassant », on la mélangera avantageusement à d’autres farines.

Des recettes de pains

pain sans gluten

J’ai découvert une chaine vidéo qui présente des essais de pains sans farine de blé.
Je vous propose de regarder un extrait directement sur la chaine « essences d’orient ».

Mais encore, savez-vous qu’on peut aussi faire du pain aux graines de lin ?

Les gâteaux

Pour les gâteaux, on privilégiera les poudres de fruits secs comme la noisette, l’amande, la noix

On peut utiliser la banane, mais  personnellement, dans ce cas, j’utilise quand même de la farine en mélange.

Les sauces

Et bien il sera facile de la même façon que pour les autres recettes de remplacer la farine de blé par de la fécule de pommes de terre, puisque le prix de la farine de maïs risque d’avoir augmenté  lui aussi.

pâtes sans glutenLes pâtes

La plus part des pâtes sans gluten sont fabriquées à partir d’autres céréales, mais le plus souvent à partir de farine de riz et de maïs mélangées.

On peut les faire à partir d’autres farines citées plus haut comme celle de pois chiches (mélangée au blé noir, le fameux sarrasin)
mais aussi à partir de soja texturé, à la fève de soja (edamame)

On peut cuisiner des pâtes à base de haricots noirs

et je suis certaine que les amateurs de pâtes ont bien d’autres recettes encore.

En conclusion

Pas de panique:

Que ce soit en préparations sucrées ou salées, dans tous les plats on peut remplacer le blé par d’autres ingrédients

Que faire pousser facilement au potager
pour remplacer le blé

Dans la liste d‘ingrédients ci-dessus, on comprend vite qu’on ne pourra pas tout faire pousser chez soi.

Le riz ?

Bien que certains en France s’y essaient dans leur jardin, je n’ai pas trouvé que c’était très concluant partout.

Maïs, lupin, pois chiches, lentilles, haricots

quoi de plus facile ?

On démarre les pois chiches et les lupins et les lentilles dès mars avril, soit en pleine terre, soit en grands pots (pour former des poquets).

Les haricots et le maïs sont plus frileux. On ne les démarre pas avant les saints de glace.

Les patates

Ce que je retiens pour ma part, ce sont les pommes de terre, oui, et aussi les patates douces.

Les pommes de terre

on les plantes dès mars (à la floraison du lilas) en pleine terre (sous foin c’est plus rapide)

Les patates douces

Les patates douce ont un mode de culture un peu particulier puisqu’on pratique en deux étapes:
la première consiste à les faire germer
Chez-soi on les positionne sur un verre d’eau (avec des cure dents par exemple)
On prélève ensuite les pousses quand elles ont plusieurs feuilles et on les place dans un verre d’eau jusqu’à ce qu’elles aient des racines.

Dès que les températures le permettent (après les saints de glace) on repique ces boutures sur bâche percée, ce qui facilite la culture (car la patate douce demande pas mal d’humidité)

Les arbustes et les arbres

Noisetiers, noyers, amandiers, chataigniers…
Soit on en a déjà sur le terrain, soit on peut en planter, mais cela prendra du temps avant qu’ils produisent les fruits convoités.

On peut aussi en trouver le long des chemins, ou dans le voisinage.

 

Maintenant c’est à vous

Quels substituts utilisez-vous déjà ?
Lesquels pensez-vous utiliser ?

Quelle est votre recette SANS BLE préférée ?

Partagez vos idées, vos suggestions, vos remarques, dans les commentaires

Laisser un commentaire