Insecte ailé mince rouge orangé

Insecte ailé mince rouge orangé

Quel est cet insecte qui s’est invité près de mon écran d’ordinateur ?

ça pique ou ça pique pas ?

Ce soir, sur le côté de mon écran d’ordinateur, j’ai pu photographier un invité inattendu. Une sorte de guêpe mince de couleur rouge orangé, aux ailes transparentes très nervurées qui lui recouvrent le corps. Sur sa tête, de grandes antennes. Et bien sur, six pattes.
Mais qu’est-ce que c’est ?

Cet article vous propose une description de mon « invité »
son lieu d’habitat et surtout
son utilité dans la nature

ophion luteusEn ce moment, les insectes tentent de se protéger du froid qui arrive et rentrent dans nos maisons.
Ils n’y sont pas pourtant à l’abri puisque nos chaussures et tapettes en tous genre ont vite fait de les écraser.

Quel est cet insecte ailé ?

Avant de le transformer en crêpe sous prétexte qu’il ressemble à une guêpe, certes fine, mais qui sait si ça pique
renseignons nous sur son identité.

OPHION qui es-tu ?

Il s’agit (chez-moi) d’un ophion luteus, très commun en fin d’été et automne en Europe occidentale.
Leur taille est comprise entre 5 et 20 mm, elle est généralement de 10 mm.

Rien qu’en Suède, on en dénombre 41 espèces qui se différencient (revue suédoise de taxonomie) par de légères variations de morphologie.

J’avoue que les différences entre les différents ophions sont pour le profane aussi infimes que les différentes empreintes digitales chez les humains, sauf quand il s’agit de leur taille.(voir la clé de Johansson et Cederberg de 2019)

tête d'ophion mandibulesDescription :

Une tête comme ça, ça inspire les auteurs de films de science fiction !

De couleur marron plus ou moins orangé il arbore 2 grands yeux noirs avec 3 petites taches noires entre les deux, la tête est couronnée par 2 antennes très longues. L’ophion a 6 pattes très longues elles aussi.
La partie supérieure du thorax ou scutellum est triangulaire.

torax d'ophion
Sa « taille », le fin segment reliant le thorax à l’abdomen encore appelé pétiole, fléchit sur lui-même en faisant un angle.
L’Abdomen ou Oviscape est très long, effilé et comprimé verticalement.
aile d'ophionLes 2 ailes sont de la longueur de l’abdomen, translucides et nervurées avec chacune un stigma jaune brun.
On peut lire (dans la revue suedoise de taxonomie) : » Corps testacé« , c’est-à-dire couvert d’une écaille dure et forte. Dents mandibulaires noires. Tête avec des bords oculaires intérieurs et extérieurs largement jaunes.
Elle fait partie de l’ordre des hyménoptères, qui comprend les abeilles, les guêpes, les fourmis, les frelons nous dit wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Hymenoptera)

tête d'ophion vue dessus

 

Oh la la ! je vous sens frémir !

Attention : Elle est utile 😉

Elle parasite des chenilles comme celles de papillons de nuit ( Acronictes (noctuelles)
Or une noctuelle, aussi appelée « ver gris« , est un ravageur redouté du jardinier.
Elle parasite d’autres acronictes comme Acronicta leporina et diverses autres chenilles…

Bref, c’est un insecte qu’on utilise en lutte biologique.

Selon wikipedia encore, « en Europe on en collectait des larves dans le sol aux pieds des arbres forestiers pour les répandre dans les plantations sylvicoles ou de fruitiers. »

Voir l’article sur  wikipedia

Conclusion :

Cet insecte qui voulait s’instruire en regardant mon écran ce soir est un Ophion, de la famille des Ichneumonidae qui participe à la lutte contre les parasites de nos cultures.

Crédit photos https://www.gbif.org/fr/species/159660622

Photo de couverture: Guénael Hallart : France : Hirson

Hello !
Cet article vous a intéressé(e) ?

Vous êtes invité(e) à laisser un commentaire ci dessous
A tout de suite…

Cet article a 4 commentaires

  1. Bonjour Noyau du Jardin, merci pour cet article, mais effectivement sa tête, aïe aïe aïe, elle fait flipper, heureusement que les insectes, sont minuscules, car moi je serai mortes de peur en les voyant. Par-contre, ce qui est intéressant, c’est de savoir que cet insecte, « fait partie de l’ordre des hyménoptères, qui comprend les abeilles, les guêpes, les fourmis, les frelons », cela confirme effectivement qu’il est utile. Car les Fourmies et les Abeilles, on ne peut pas s’en passer !

  2. Nico06

    Pas facile de lutter contre les idées reçues et certaines idées ont la peau dure. Partant du principe que chaque être vivant a sa fonction… on peut commencer à voir les choses d’un autre oeil 🙂 Après certaines phobies sont impossibles à canaliser. Merci pour cet article

  3. saveurssolaires

    Il fait pas si peur que ça cet insecte je trouve! Finalement il a même une bonne tête ^^ Si en plus il nous donne un coup de main avec nos bonnes cultures bio et bien ravie d’avoir fait sa connaissance par ton intermédiaire! 🙂

Laisser un commentaire