You are currently viewing Comment faire la décoction de prêle

Comment faire la décoction de prêle

la décoction (ou tisane) de prêle est tout indiquée pour lutter contre les maladies au jardin, de façon biologique et sans pesticides.
Cette tisane se réalise avec les tiges vertes stériles de la prêle des champs.

Présentation de la prêle des champs

La prêle des champs est aussi appelée queue de renard, queue de cheval ou queue de rat, à cause de son apparence.

En effet, on utilise les tiges stériles vertes et filiformes qui apparaissent après les tiges fertiles, épaisses, blanc-brunâtre et sans chlorophylle.

Tiges fertiles brunes de prêle.
Tiges fertiles
Tige verte stérile de prêles des champs
Tiges stériles vertes

Les principales questions qu’on se pose sur la prêle des champs sont en général

  • À quoi sert prêle des champs ?
  • La prêle des champs est-elle annuelle ou pérenne ?
  • Comment la prêle des champs se reproduit-elle ?
  • La prêle des champs est-elle toxique pour les animaux de compagnie ?

Réponses:

Et bien la prêle des champs va nous servir au jardin pour faire des décoctions de lutte contre les maladies cryptogamiques (c’est-à-dire provoquées par des champignons pathogènes).

Il s’agit d’une plante herbacée vivace.
Elle se reproduit par spores.

Attention aux animaux de compagnie, car elle est notamment toxique pour les chevaux.

Les tiges de la prêle sont connues pour être très concentrées en silicium. À partir de ce silicium est créée la silice de prêle. La forte concentration en silicium de la prêle est due à la capacité de la plante à le prélever dans le sol puis à le stocker dans ses tiges.

Utilisations de la prêle des champs au jardin

La prêle des champs (Equisetum Arvense) s’utilise contre les maladies cryptogamiques, c’est-à-dire les maladies provoquées par des champignons pathogènes (mildiou, rouille, tavelure, l’oïdium…)

Son principal atout, c’est qu’elle contient de la silice (80 % de ses cendres contiennent de la silice) qui aide les tissus des plantes à devenir plus résistants à la pénétration des petits hyphes des champignons.
Elle agit tant en préventif qu’en curatif.
C’est un excellent fongicide.

La recette de la tisane pour le jardin:

La récolte

On la trouve facilement dans les champs de juin à août.
On la récolte par temps sec.

Après la récolte, on peut suspendre les bouquets au soleil, en faisant attention que les tiges ne noircissent pas (elles doivent donc rester bien vertes)

La recette

Prêle séchée

Pour la conserver plus longtemps, vous pouvez  faire sécher la récolte sur une plaque de cuisson, dans un four chauffé ou au déshydrateur entre 40 et 50 °C. Au four ou sur la plaque, on les recouvre d’une feuille d’aluminium. On laisse la porte du four entrouverte si possible. Les plantes sont sèches lorsqu’elles commencent à être craquantes tout en restant vertes.

Pour 10 litres de tisane :

Utiliser de préférence de l’eau de pluie ou de source à température ambiante.

  • 10 g de prêle séchée dans 2 litres d’eau froide
  • porter à ébullition
    laisser bouillir 20 minutes de façon à extraire la silice.
  • Laisser refroidir
  • Filtrer
  • Ajouter les 8 litres restants
    Brasser énergiquement
    (pour dynamiser la préparation, on tourne rapidement pour former un tourbillon)

Avec la prêle fraiche:

On utilise de préférence un récipient en inox.

  • 100 g de feuilles de prêle fraîches.
  • Plonger les feuilles dans 1 litre d’eau froide pendant 24h (à température ambiante).
  • Faire bouillir durant 30 mn avec un couvercle.
  • Laisser refroidir (sans enlever le couvercle) tout une nuit.
  • Filtrer (passoire fine ou filtre à café),

  • Conserver la décoction dans un récipient hermétique si possible en verre ou à la rigueur en plastique (mais donc surtout pas de métal).

  • Stocker au frais et à l’abri de la lumière (bas du réfrigérateur).

  • Chasser l’air après chaque utilisation, de façon à éviter l’oxydation de la décoction.

Quand traiter

On traitera après dilution à 10% (1 litre + 9 litres d eau par exemple)

En préventif, on traite au printemps. Il faut toutefois que la terre ait atteint 12 °C

Étant donné que la silice est cristalline, il ne faut absolument pas traiter en plein soleil, sous peine de brûler la plante par effet loupe.
On traitera donc avantageusement le soir, sur le sol, à raison de 1 litre pour 10 m².

Laisser un commentaire