le noyau du jardin

Les 3 livres qui ont changé ma vie

Si vous voulez comprendre comment le développement personnel peut conduire à l’entrepreneuriat, ce qui les relie et comment on peut entreprendre même à la retraite…et surtout comment les livres peuvent changer votre vie, alors, lisez la suite.

Je me présente, je suis Corinne et j’ai 67 ans.
Je suis retraitée de la fonction publique, mais la vie à la retraite n’est pas un long fleuve tranquille et finalement tant mieux.
Je ne vais pas vous raconter ma vie mais voici mon cheminement :

Toute ma vie, j’ai travaillé pour un patron en me disant qu’une fois à la retraite, je ferais ceci, je ferais cela…
et puis est arrivée la fracture d’un poignet, quelques mois plus tard, c’était le deuxième…je faisais de l’ostéoporose.
Puis, alors que je chantais, j’ai eu très mal à la tête. Oui, je chante peut-être un peu faux, mais de là à me casser les oreilles à moi-même…En fait, j’avais une artère cérébrale qui venait de se boucher, mon sang cherchait une autre route pour irriguer le cerveau. Je vous passe les détails, on appelle ça un vol de sous Clavière. De bouchon en obstruction, j’ai fini par faire un infarctus.
C’est là, en sortant de l’hôpital, que je me suis mise à réfléchir.

Qu’avais-je fait réellement de ma vie
et qu’en était-il de mon avenir
?

Un grand séisme venait de se produire à l’intérieur de moi.
Que faire  maintenant ? baisser les bras, attendre dans un fauteuil le dernier souffle ?
(petite musique dramatique)

C’était mal me connaitre ! J’allais rebondir !
Bien sur, j’étais un peu « éparpillée », remplie de doutes.

Le développement personnel pour redonner un sens à sa vie.

Dans le développement personnel on apprend à connaitre ses valeurs et ses talents, ses faiblesses aussi. On comprend qu’il faut savoir dire NON. Toutes ces choses également indispensables à l’entrepreneur. L’entrepreneur se penche sur le développement personnel et moi, le développement personnel allait de me montrer que je pouvais être entrepreneur. Cocasse non ?

J’ai lu, écouté, encore lu…pour finalement trouver ma voie.

Donc, pour réaliser mes rêves, enfin, il me fallait de l’argent.
Et pour avoir de l’argent, j’allais entreprendre.
Oui j’étais à la retraite et alors ?
Entreprendre, c’est une forme de réalisation de soi, ça faisait donc sens.

 Je voulais déjà créer une entreprise lorsque je travaillais, mais j’avais laissé tomber car il me fallait une sécurité de revenus, pour ma famille.
Et là, maintenant que j’avais récupéré du temps, que le minimum vital était assuré, que la famille avait pris son envol, c’était le moment.
Mais je n’y connaissais rien, alors je me suis de nouveau plongée dans les livres,

ces livres qui vous ouvrent les yeux, ceux qui vous changent la vie.

l'éveil de la puissance intérieure
père riche père pauvre
vivez la vie de vos rêves
  • Le premier fut celui de Tony Robbins « l’éveil de votre puissance intérieure »

Je pense que c’est celui qui a été le déclencheur. Comme dans chacun de ses livres , Antony Robbins dévoile des techniques et des stratégies faciles à mettre en oeuvre pour déjouer les pièges de votre inconscient. Il m’a appris que je possédais en moi la force de faire ce que je voulais. En somme il m’a offert un gouvernail alors que j’étais à la dérive.
C’est lui qui m’a expliqué  comment je laissais mon inconscient gérer ma vie. Il m’a montré comment je pouvais lui botter le cul (oh ! excusez moi, mais ça m’a fait du bien). et reprendre le pouvoir.

Ce déclic passé, c’était sans retour, j’allais faire ce que j’aimais, entreprendre.
Et je n’allais plus avoir peur de chercher à gagner de l’argent. Argent, ce mot qui semble si sale…

  • Alors j’ai lu «père riche, père pauvre»

et d’autres fantômes se sont envolés, et moi, je retrouvais des ailes.
Ce n’est pas pour rien que ce livre est un best seller. On y apprend beaucoup, notamment qu’on peut gagner de l’argent sans en avoir honte.

Cette opposition entre le père riche et le père pauvre est saisissante. D’un côté la sécurité de l’emploi, ce que j’avais cultivé toute ma vie, et de l’autre le père riche qui lui ne s’appuie sur personne d’autre que lui, il est son propre patron et du coup n’a pas peur de perdre. C’est une forme de liberté. Mon esprit a tout de suite extrapolé…
J’avais appris à l’école qu’il fallait travailler dur pour gagner sa vie. Etre fonctionnaire cela rassurait ma mère, et qu’elle soit contente de moi, c’était ma priorité. Ce fut donc une révélation. Un autre « parent » pouvait penser différemment. L’interdit était levé.

De l’argent pour quoi faire ? investir.

Ce que j’ai découvert dans ce livre c’est aussi que cet argent, je pourrai l’investir pour me libérer de contraintes, donc gagner en temps. S’acheter du temps, voilà ce qu’il m’offrait.

Question suivante, du temps pour faire quoi ?

L’argent pour l’argent n’a aucun intérêt (sans jeu de mots).
J’ai cherché toute ma vie à monter un business pour me libérer du dictat du patron, mais sans jamais avoir le courage de conclure. Cette fois j’allais entreprendre.
Mais entreprendre, ça allait me reprendre beaucoup de temps.
On tournait en rond.
Dilemme !

Du coup, entreprendre, mais quoi?
  • et c’est là que je suis tombée sur Olivier Roland
    et son livre « vivez la vie de vos rêves ».

J’aimais bloguer, je voulais entreprendre, je pouvais parler de ma passion, le trio gagnant.
Et tout cela sans y passer le reste de ma vie, ce temps désormais compté.
La promesse était de ne travailler que quelques heures par semaine et en plus, en faisant ce que j’aime. Top là !
Cela faisait un moment que je l’écoutais nous dire que c’était possible.
Et d’un coup, il m’offrait son livre «vivez la vie de vos rêves».
Bien sur que c’était ça que je voulais.
Je l’ai téléchargé, je l’ai lu (et oui, ça il faut le faire quand même) et…alleluia !

Cette fois, tout était écrit, noir sur blanc, c’était si facile. J’avais entre les mains un guide. Mais pourquoi est-ce que je n’y avais pas pensé plus tôt ? Tout devenait limpide. Etape par étape, je voyais se dessiner mon nouveau blog et ma nouvelle vie. Cette fois ça allait marcher, enfin ! J’allais devenir entrepreneur…sur le web.

Trois livres, un cheminement, et voilà comment on peut changer de vie simplement.

Cet article participe d’ailleurs à l’évènement “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie. J’apprécie beaucoup ce blog, et  cet article en particulier qui parle lui aussi de « père riche père pauvre ».

D’autres livres

Dans une prochaine rubrique, je vous présenterai d’autres livres, des livres inspirants à côté des livres techniques pour changer de cultures et de pratiques au sens large, pour vivre avec son environnement et les sujets que vous,  mes lecteurs, désirerez aborder.

N’hésitez pas à me proposer les livres qui vous ont inspirés (dans ces thématiques).

Cet article a 1 commentaire

  1. Matthieu

    Je partage totalement la sélection du livre Père Riche Père Pauvre qui donne une vision à contre courant de l’instruction classique de l’école. Je ne connais pas « l’éveil de votre puissance intérieure » mais ce livre semble inspirant.
    Merci pour cette sélection.

Laisser un commentaire