Les feuilles changent de couleur, pourquoi ?

Les feuilles changent de couleur, pourquoi ?

Comme moi, vous vous êtes surement déjà posé la question,
pourquoi les feuilles des arbres changent-elles de couleur en automne avant de tomber ?
On en a l’habitude mais quelle en est la raison profonde ?

Pourquoi changer de couleur quand on est une feuille d’arbre ?

La rentrée a sonné.
Finies les vacances au soleil
Enfin, presque puisqu’il y a encore l’été de la Saint Martin me direz-vous…
Mais que se passe t-il dans le paysage ?
Les feuilles changent de couleur.
Et oui! c’est l’automne.

Les changements de couleur de l’automne

Nous troquons nous aussi les  tenues d’été, pour des vêtements plus chauds et souvent de couleurs différentes.
Les vitrines de la rentrée nous proposent des teintes chaudes , comme les oranges les ocres, les roux, ou encore les pourpres

les feuilles elles, modifient leur coloration.
Ont-elles une mode ?

La suite est passionnante, vous allez voir…

Le mystère des couleurs d’automne

Les couleurs d’automne sont flamboyantes alors que la lumière du soleil se fait plus discrète.

Chaque automne la nature nous offre un feu d’artifice.
Au total 10% des espèces d’arbres des régions tempérées rougissent tandis que 15 % jaunissent alors que d’autres comme les aulnes restent verts, jusqu’à la chute des feuilles (Marc André Selosse dans son livre Les goûts et les couleurs du monde)

Les persistants, feuillus ou conifères eux ne changent pas de couleur.

Quel est ce mystère ?

Pourquoi les feuillages changent-t ils de couleur en automne.

Serait-ce pour égayer notre paysage qui perd de la luminosité ?

La couleur verte de l’été est due à un pigment : la chlorophylle

qui participe à la photosynthèse, grâce à l’absorption de la lumière du soleil. Ce processus fournit l’énergie à la plante pour  élaborer ses sucres, sa nourriture. Les feuilles sont vertes, ce sont les panneaux solaires des végétaux (verts)

Le changement de couleur démarre
avec le raccourcissement des jours.

La baisse de la luminosité entraîne une réaction chimique des arbres, qui va arrêter la production de la chlorophylle.
On aurait pu s’attendre à ce que l’arbre fabrique au contraire davantage de « vert » pour augmenter la photosynthèse, mais au contraire, l’arbre se met au repos et renvoie dans ses rameaux les substances qui lui permettront de passer le cap de l’hiver. Le but ? économiser de l’énergie.

Economiser de l’énergie plutôt qu’en fabriquer davantage ?

C’est la stratégie que l’arbre adopte. En effet,
comme vous le savez, les feuilles vertes représentent les panneaux solaires de l’arbre, leur rôle est donc de produire de l’énergie. Or pour fabriquer la chlorophylle supplémentaire qui serait nécessaire, l’arbre devrait dépenser aussi de l’énergie en supplément. Vous voyez: dépenser de l’énergie pour fabriquer un système peu rentable du fait de la diminution de la luminosité et du temps de lumière….
En conséquence, lorsque le renouvellement de la chlorophylle devient plus coûteux que l’apport en énergie, en bon gestionnaire, l’arbre décide de stopper la production.

Le changement de couleur

se produit, car la chlorophylle (vert) est remplacée par d’autres pigments, que contiennent les feuilles : les tannins.  Ces pigments sont présents dans tous les végétaux, qu’il s’agisse des feuilles, mais aussi les fleurs, ou encore les fruits et légumes.

Certains pensaient que la chlorophylle masquait les autres couleurs, mais des expériences plus récentes ont démontré que ce n’était pas tout à fait exact. Dans son livre
les goûts et les couleurs du monde  Marc André Selosse nous l’explique: Le démasquage des couleurs cachées n’explique pas tout.

Oui mais pourquoi changer de couleur ?

Alors que la production de tannins demande beaucoup d’énergie comme en demandait la production de chlorophylle, à un moment où l’arbre est plutôt en train de faire des économies pour l’hiver, pourquoi donc s’efforcer de fabriquer ces tannins ?

En fait il semblerait que les feuilles d’arbre jaunes, oranges, parfois rouges soient la partie visible de la stratégie des arbres pour résister à l’arrivée de l’hiver et au froid
mais ce serait aussi

une stratégie pour se protéger de l’hivernage des insectes.

La couleur serait un signal de l’état des défenses de l’arbre.

Selon William Hamilton ( 1936 – 2000) ce serait ainsi que l’arbre manifeste une apparente «bonne santé » Ce serait de l’intimidation en quelques sortes.
« Je peux faire du tannin coûteux, donc je suis fort !  Fais gaffe à toi ravageur ! »
En effet, certains insectes pondent des œufs sur les arbres et les larves se développent sous l’écorce ou dans les bourgeons, dévorant ainsi le végétal de l’intérieur pendant la mauvaise saison.

Il s’agirait donc d’une coévolution avec des insectes parasites.

Marc André Selosse nous en parle dans son livre « les gouts et les couleurs du monde« 

Vous allez objecter que les insectes n’ont souvent aucun récepteur visuel détectant le rouge.
En fait, ils ont des récepteurs au bleu et au vert que le rouge perturbe un peu en assombrissant ces couleurs. En revanche, les pucerons voient bien le jaune et évitent les feuilles de cette couleur.

Étonnant n’est-ce pas ?

Alors ? va-t-on repeindre les feuilles de nos arbres pour les protéger ?

Qu’en pensez vous ?

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires
(ci-dessous)

Dans les prochains articles, nous parlerons :

  • De ce qui donne leurs couleurs aux fleurs.
    Et je vous promets des découvertes étonnantes.

  • Des tannins encore avec  la vigne, qui en tire les parfums si différents et des vins bien sur.

  • On retrouve aussi les tannins dans le thé, là on le connait mieux, on en parle très souvent, mais savez-vous….

  • Des tannins des feuilles mortes, qui deviennent brunes et se retrouvent au sol, rendant les éléments fertilisants (azote, phosphates…) au milieu dans lequel elles se décomposent.

Retrouvez tous ces secrets dans le livre passionnant
de Marc-André Selosse:
Les gouts et les couleurs du monde

Cet article a 3 commentaires

  1. Marie

    Avec ma fille, nous avons appris beaucoup de choses, il est vrai que nous avons pour chacun de mes enfants ramassé à chaque automne des feuilles, que se soit pour l’école ou par plaisir, mais nous n’avons jamais cherché pourquoi elles changeaient de couleurs. Merci

    1. Noyaudujardin

      Je te remercie Marie pour ton commentaire. Contente que cet article t’ait apporté une petite lumière sur les mystères de la nature

  2. Émilie

    Merci beaucoup pour cet article encore une fois très intéressant ! 😃
    Un pur bonheur de parcourir votre site ! 🌱

Laisser un commentaire